Domaine Saint-Jean de Chépy, Tullins

Caisse d’Épargne Rhône-Alpes, ancrée dans son territoire

Caisse d’Épargne Rhône-Alpes, ancrée dans son territoire

Laurent JOUISSE, Secrétaire Général de la Caisse d’Épargne Rhône-Alpes reçoit Bleue comme demain au sommet de la tour Incity plus haut gratte-ciel de Lyon, avec vue panoramique sur la confluence des fleuves Rhône et Saône. Zoom sur cette banque historique et coopérative qui couvre cinq départements rhônalpins dont le symbole, dans les années 1950, figurez-vous, était… l’abeille !

Quelle est votre fonction au sein de la Caisse d’Épargne Rhône Alpes ?

Comme Secrétaire Général, rattaché au président du Directoire de la Caisse d’Épargne Rhône-Alpes, je pilote les directions juridiques, organisation et qualité, la démarche RSE, l’animation de la gouvernance (sociétaires et administrateurs) ainsi que la fondation d’entreprise, et le B612, l’incubateur-accélérateur de Fintechs de la banque. La Caisse d’Épargne Rhône-Alpes — banque coopérative — compte 550 000 sociétaires. Elle couvre cinq départements (Rhône, Ain, Isère, Savoie et Haute-Savoie).

Nos activités de financement s’orientent vers les particuliers, les entreprises, les collectivités locales, les associations et les institutionnels locaux. Nous sommes également une banque engagée dont les partenariats bénéficient aux activités sociales, culturelles et sportives des territoires sur lesquels nous sommes présents. L’entreprise est également très sensible aux questions environnementales, que ce soit à travers sa politique de mécénat ou via sa fondation. A titre d’exemple, le partenariat noué avec Mountain Wilderness illustre cette problématique en faveur de la nature. Cette association agit pour préserver les ressources naturelles en montagne. Ses actions convergent ainsi avec le programme La Montagne Nouvelle Définition que la Caisse d’Epargne Rhône-Alpes a créé en 2013. Ce dispositif original a pour vocation de rendre la montagne accessible au plus grand nombre et de contribuer à son développement économique durable.

La Caisse d’Epargne Rhône-Alpes souhaite par ailleurs favoriser et faciliter l’accès à la culture et à la connaissance. Elle est à ce titre un des principaux mécènes des Journées de l’Économie à Lyon, évènement majeur qui sensibilise le grand public aux questions économiques.

Pourquoi cet engagement pour Bleue comme demain ?

La démarche est dans le droit fil de notre responsabilité sociétale, de notre politique RSE. Depuis deux décennies, l’aide aux plus défavorisés fait partie de notre ADN (livret A, créations des bains-douches, etc). Notre fondation d’entreprise s’est d’ailleurs fixée plusieurs axes:

  • Favoriser l’accès à l’emploi (aide aux différents réseaux d’entrepreneurs),
  • Aider les plus fragiles via des associations caritatives,
  • Préserver l’environnement, axe dans lequel s’inscrit le partenariat noué avec Bleue comme demain. Même si nos actions en la matière visent principalement la ressource en eau et le maintien de sa qualité (lacs et rivières), le concept de la ruche tronc et de l’abeille nous a interpelé en tant qu’acteur local. C’est un geste qui va dans le bon sens. Il ne faut pas baisser les bras face à l’érosion de biodiversité, nous sommes tous concernés. D’autant que c’est un magnifique clin d’œil à notre histoire puisque l’abeille, dans les années 1950, était le symbole de la Caisse d’Épargne !

Quel sentiment suscite chez vous Bleue comme demain ?

De la fierté, celle de participer à un mouvement engagé et important. Nous souhaitons faire connaître Bleue comme demain  auprès de nos collaborateurs et à l’extérieur, auprès de nos parties prenantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *